Contact & coordonnées

CGLBT Rennes
3 rue de Lorraine
35000 Rennes
Tél. : 02 99 33 26 08
cglbtrennes@live.fr
Facebook

Ouvert :
- le mercredi de 19 à 22 h

Permanence téléphonique
en parallèle
- le weekend sur rendez-vous
- Ladies Meetings
1er et 3e dimanche du mois
18 à 21 h
- Groupe trans
2e dimanche du mois
15 à 18 h

Métro Villejean-Université

Membre fier

La Fédération LGBT regroupe les centres et associations LGBT de France.

Nos actualités

Actualités du CGLBT

Formation écoute - accueil

2014-04-20 16:27

0 commentaire(s)

Formation - logo du CGLBT

Que ce soit par téléphone, mail, au détour d'une porte ou dans un entretien individuel, le CGLBT a besoin de bénévoles pour écouter et accompagner les personnes qui en ont besoin.

Le public qui fréquente le local ou qui nous contacte est très varié. Bien respecter chaque identité, écouter sans jugement, apporter du réconfort s'apprend !

Nous organisons donc une session de formation à l'accueil et l'écoute
Dimanche 4 mai à 15 h
Au local du CGLBT

C'est la première session dans le parcours de formation indispensable pour devenir écoutant-e au CGLBT. Les deux autres ont pour thème : la santé / la réduction des risques et le genre / les transidentités.

Nous verrons les bases d'une bonne écoute active, la procédure classique de prise en charge au CGLBT, des situations concrètes et les bonnes / mauvaises pratiques pendant un entretien.

Être écoutant-e, c'est donner un peu de son temps pour que quelqu'un-e d'autre aille mieux. Si vous souhaitez vous investir, cette session est faite pour vous !

Vous êtes bien entendu les bienvenu-es si vous voulez simplement apprendre, découvrir l'accueil...

Sortie cinéma : "Tom à la ferme" de Xavier Dolan

2014-04-14 12:50

0 commentaire(s)

Le dernier Xavier Dolan, "Tom à la ferme" est sorti ! Rendez-vous dimanche prochain 20 avril à l'Arvor. Venez nombreux-ses !

Un avant-goût du film :
« Un jeune publicitaire voyage jusqu'au fin fond de la campagne pour des funérailles et constate que personne n’y connaît son nom ni la nature de sa relation avec le défunt. Lorsque le frère aîné de celui-ci lui impose un jeu de rôles malsain visant à protéger sa mère et l'honneur de leur famille, une relation toxique s'amorce bientôt pour ne s'arrêter que lorsque la vérité éclatera enfin, quelles qu'en soient les conséquences. »

Pratique
Dimanche 20 avril à 13 h 15
Cinéma L'Arvor, 29 rue d'Antrain

Débat autour du documentaire Nitrate Kisses

2014-04-07 10:14

0 commentaire(s)

Photo extraite de Nitrate Kisses

Vendredi 18 avril à 19 h 30, nous vous proposons un débat autour du documentaire Nitrate Kisses de Barbara Hammer. Ce documentaire américain de 1992 dure 77 minutes.

Nitrate Kisses explore la répression et la marginalisation des personnes LGBT (et en particulier des lesbiennes) depuis la première guerre mondiale. Alternant des images d'archives, des scènes de films, des interviews et quatre couples homosexuels qui font l'amour, le film pose la question de la mémoire mais aussi de l'âge, de la race, des sexualités alternatives, de l'écriture, de la shoah etc.

Affiche de Nitrate Kisses

Plus d'infos sur le site de la réalisatrice : http://barbarahammer.com/films/nitrate-kisses/

Pratique :
Vendredi 18 avril, à 19 h 30
Au local, 3 rue de Lorraine
Gratuit, ouvert à tout le monde

Sortie Cinéma "Eastern Boys"

2014-04-01 13:26

0 commentaire(s)

Affiche du film Eastern Boys
Cliquez pour agrandir

Nous vous proposons à nouveau une sortie cinéma cette semaine ! Rendez-vous vendredi prochain 4 avril pour la sortie de "Eastern Boys". Soyez devant l'Arvor à 21 h 10 pour bénéficier du tarif de groupe. Venez nombreux-ses !

Un avant-goût du film :
« Daniel aborde Marek dans une gare parisienne où ce dernier traîne avec sa bande. Il lui propose de le retrouver chez lui le jour suivant.
Mais lorsque Daniel ouvre la porte de son appartement le lendemain, il est loin d'imaginer le piège dans lequel il s'apprête à tomber et qui va bouleverser sa vie. »

Pratique
Vendredi 4 avril à 21 h 10
Cinema L'Arvor, 29 rue d'Antrain

Sortie Cinéma "Gerontophilia"

2014-03-24 19:47

1 commentaire(s)

Affiche de Gerontophilia
Cliquez pour agrandir

Nous vous proposons à nouveau une sortie cinéma dimanche prochain 30 mars à l'occasion de la sortie de "Gerontophilia". RDV à 19h h 30 au 3e étage du TNB pour bénéficier du tarif de groupe. La place sera alors à 5 €. Venez nombreux-ses !

Voilà le synopsis de ce film :
Lake, 18 ans, un garçon plutôt ordinaire, vit avec une mère névrosée et sort avec une fille de son âge, un peu excentrique. Mais il se découvre un penchant de plus en plus fort pour... les vieux messieurs. Embauché dans une maison de retraite pour l’été, il tombe sous le charme de M. Peabody, un séduisant patient de 82 ans. " Un fétichisme entre sensualité, candeur et sexe, qui va troubler son entourage. "

Pratique
Dimanche 30 mars à 19 h 30
Ciné-TNB, 3e étage, 1 Rue Saint-Hélier

Présentation de David & Jonathan et documentaire

2014-03-17 21:22

0 commentaire(s)

Logo de David & Jonathan

Ce mercredi 19 mars, l'association David & Jonathan (Mouvement homosexuel d'inspiration chrétienne) vient présenter ses activités pendant l'ouverture du local. Ce sera l'occasion de rencontrer quelques un-e-s de leurs bénévoles et (re)découvrir cette association adhérente.

En novembre 2011, des membres de David & Jonathan ont effectué un voyage en Israël et Palestine, accompagné-e-s pardes membres du Beit Haverim (groupe juif gay et lesbien de France) et HM2F (Homosexuels et Musulmans de France). Un très beau documentaire a été réalisé par Anne Dumas, illustrant la richesse des rencontres autant au sein du groupe de voyageur-se-s que lors des visites elles-mêmes.
David & Jonathan vous propose la diffusion de ce documentaire (50 minutes), suivie d'un petit débat.

Pratique
Mercredi 19 mars de 20 h à 21 h 30
Ouvert à tou-te-s 

Sortie Cinéma "Free Fall"

2014-03-10 13:25

0 commentaire(s)

Affiche de Free Fall
Cliquez pour agrandir

Dimanche prochain 16 mars, le CGLBT de Rennes vous propose une sortie cinéma à l'occasion de la diffusion de Free Fall. Parrainé par l'association de policiers et gendarmes FLAG!, ce film allemand produit en 2013 raconte une romance dans le milieu policier.

Le rendez-vous est fixé à 21 h 15 au troisième étage du TNB. Avec la Fête du cinéma (du 16 au 18 mars), la place sera à 3,50 €. Venez nombreux-ses !

Voilà un petit avant-goût de ce film :
« Marc est un jeune policier CRS. Il mène une vie épanouie avec sa femme qui attend un enfant de lui. Il rencontre Kay, un nouveau collègue qui vient de rejoindre son unité. La complicité des deux hommes vient rapidement à dépasser le cadre de leur travail… »

Pratique
Dimanche 16 mars à 21 h 15
Ciné-TNB, 3e étage, 1 Rue Saint-Hélier

Acquisitions de février pour la médiathèque

2014-02-24 23:33

0 commentaire(s)

Photo des livres de février
Cliquez pour agrandir

En février, l'association a fait l'acquisition de plusieurs livres et BDs récents ou non. Ceux-ci sont disponibles pour être consultés pendant les heures d'ouverture et/ou empruntés pour nos adhérent-e-s.

Voici un résumé de ces dernières acquisitions :

Dans mes Veines : Tome 1
"Je m'appelle Barbara, Barbie pour mes anciens collègues. J'ai été flic et je pensais n'avoir conservé de cette période que mon surnom, mais le cadavre de Jill me renvoie à mon passé. Jill Savil était un top model, elle a défilé sur tout ce que la planète compte de podiums, Jill est aussi mon ex et n'est pas morte devant mon frigo par hasard. Je dois avoir des dizaines de gars derrière les barreaux qui rêvent de se venger, mais aucun d'assez burné pour monter un gâteau dont l'ingrédient principal vaut des millions. Une enquête, tout sauf glamour, d'une femme flic infiltrée dans les milieux de la mode et de la nuit. Un récit coup de poing de Damien Marie. Barbie était flic. Et parce qu'elle avait rencontré et entamé une relation amoureuse avec Jill, un mannequin très en vue, elle s'était trouvée propulsée dans les tabloïds et les cercles VIP, où la drogue circule en toute impunité. C'est ainsi que Barbie était devenue un agent infiltré. Mais la nuit avait fini par l'avaler et la rendre totalement dépendante, inopérationnelle, jusqu'à ce que Jill l'abandonne. Deux ans plus tard, son passé revient la piéger. Barbie découvre Jill étendue morte devant son frigo."

Mrs Dolloway - Virigina Woolf
Le récit décrit une journée de Clarissa Dalloway, dans l'Angleterre d'après la Première Guerre mondiale. Elle se rend d'abord chez le fleuriste, mais loin de se centrer sur ce seul personnage, Virginia Woolf offre une fresque de la ville de Londres et de ses habitants, vie rythmée pour tous par Big Ben. Peu après, Mrs. Dalloway revient chez elle, et alors qu'elle fait le point sur le choix qu'elle a fait des années plus tôt d'épouser Richard Dalloway au lieu de Peter Walsh, elle reçoit la visite impromptue de ce dernier soupirant. La conversation avec ce dernier est émaillée par le ressac d'anciens souvenirs qui jaillissent dans l'esprit de Clarissa.
Ici, Virginia Woolf réussit à entrecroiser surface des choses et exploration en profondeur des consciences intimes au fil des secondes qui s'écoulent, dans le désordre apparent de ce qui surgit en soi et dans le monde. En contrepoint de Clarissa Dalloway, le récit s'attarde sur Septimus Warren Smith, un jeune ex-militaire qui souffre depuis son retour du Front, d'hallucinations et de schizophrénie. Ce jour-là, il se défenestre au moment où le médecin qui le soigne cherche à l'interner. Or, ce même médecin se trouve être un des invités à la soirée de Mrs. Dalloway, et quand il mentionne devant elle cet événement, Clarissa se retire à l'écart, bouleversée par le choix de ce jeune homme que, pourtant, elle ne connaît pas.

Coming soon - Blan et Galou
La p'tite Blan démarre dans la vie, chose qui n'est pas simple en général et encore plus difficile quand on est née lesbienne dans une société hétéronormée ! Assurez-vous que vous êtes assis confortablement et que vous lisez dans une pièce bien éclairée. Faites des pauses d'une heure toutes les cinq minutes et prenez le temps d'assimiler la subtilité des propos. Arrêtez immédiatement de lire si vous êtes pris de vertiges, de convulsions, de troubles de la vision ou d'une irrépressible envie de faire l'amour. Certaines personnes sont susceptibles de faire des crises de nerfs ou d'épilepsie à la vue de certaines situations. Si vous présentez l'un des symptômes suivants : besoin de prier, envie d'injurier une personne homosexuelle, volonté de nuire, etc., nous vous conseillons d'arrêter de lire et de vous faire soigner. « Une vraie histoire de lesbienne destinée à toutes celles et tous ceux qui ne le sont pas et qui veulent savoir comment ça fait ! »

Coming out - Blan et Galou
La ptite Blan décide de vivre sa vie quoi qu'en pensent et quoi qu'en disent famille, amis, Pape et autres ennemis.

Coming back - Blan et Galou
Troisième tome d'une série de six de la collection Journal Intimement Public des aventures de La p'tite Blan, lesbienne de caractère, un tantinet cynique et engagée, Coming Back raconte son entrée dans le milieu lesbien. Comment draguer et comment trouver l'amour ? Cela ne devrait pas poser trop de problèmes à notre héroïne à la langue bien pendue !

En finir avec Eddy Bellegueule - Edouard Louis
« Je suis parti en courant, tout à coup. Juste le temps d'entendre ma mère dire Qu'est-ce qui fait le débile là ? Je ne voulais pas rester à leur côté, je refusais de partager ce moment avec eux. J'étais déjà loin, je n'appartenais plus à leur monde désormais, la lettre le disait. Je suis allé dans les champs et j'ai marché une bonne partie de la nuit, la fraîcheur du Nord, les chemins de terre, l'odeur de colza, très forte à ce moment de l'année. Toute la nuit fut consacrée à l'élaboration de ma nouvelle vie loin d'ici. » En vérité, l'insurrection contre mes parents, contre la pauvreté, contre ma classe sociale, son racisme, sa violence, ses habitudes, n'a été que seconde. Car avant de m'insurger contre le monde de mon enfance, c'est le monde de mon enfance qui s'est insurgé contre moi. Très vite j'ai été pour ma famille et les autres une source de honte, et même de dégoût. Je n'ai pas eu d'autre choix que de prendre la fuite. Ce livre est une tentative pour comprendre.

Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? - Jeanette Winterson
Abandonnée à la naissance, Jeanette Winterson est recueillie par un couple de pentecôtistes de Manchester. Sa mère adoptive, Mrs Winterson, ne sait pas aimer. Cette femme dépressive, violente et dévote est enfermée dans une solitude qu'elle veut étendre à sa fille. Adolescente, Jeanette s'émancipe grâce à la littérature et la sexualité, deux chemins à bannir pour sa mère. Dans cette autobiographie pleine de fantaisie et de férocité, elle raconte avec humour l'histoire de sa quête du bonheur.

Scoops au lycée - Agnès Laroche
Pomme, qui rêve d'être journaliste, entre dans l'équipe du journal du lycée. Malgré les réticences de Lucia, la petite amie du rédacteur en chef, et grâce au soutien d'Arthur le photographe, elle décroche une enquête sur Flore, qui n'a pas reparu au lycée depuis la rentrée et que personne ne parvient à joindre. Mais une autre disparition inquiète Pomme : pourquoi son père a-t-il quitté la maison sans explications ?

Rouge tagada - Charlotte Bousquet
« Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d'aller en perm. Mais il n'y avait qu'une Layla. »

Camille veut une nouvelle famille
Camille, petit hérisson grognon, aimerait changer de famille : la sienne ne lui convient plus du tout ! Sa maman lui fait bien trop de bisous, sa petite sur lui casse les pieds et son papa ne veut jamais jouer avec lui ! Cela suffit : il part à la recherche de la famille idéale !

Le Mouvement transgenre, changer de sexe - Pat Califia
« Briser les préjugés est le travail de toute une vie. Récemment, j'ai eu une expérience très instructive. J'ai découvert qu'une de ces femmes que je côtoyais depuis longtemps était transgenre. Cette découverte me fit de la peine car j'aime croire que mon système radar repère aussi bien les trans que les gays. Elle n'avait pas l'intention de me mentir, elle pensait que je le savais déjà. Etant donné tout ce que j'avais fait pour m'informer sur la transsexualité, j'ai pensé que cela ne ferait pas beaucoup de différence. Mais je me suis surprise à la regarder différemment. Tout à coup, ses mains paraissaient trop grandes, son nez était bizarre et que dire de sa pomme d'Adam ? N'avait-elle pas une voix un peu grave pour une femme ? N'était-elle pas terriblement autoritaire, exactement comme un homme ? Et, mon Dieu, que ses avant-bras étaient poilus ! Quand je me suis surprise à penser cela, j'ai ri, même s'il y avait un peu de tristesse dans mon rire. Il est très difficile d'éradiquer la transphobie. Le genre n'est pas seulement un problème théorique ou politique. De tous les sujets personnels donc politiques, celui-ci est le plus personnel de tous. La peur des transsexuels est chez chacun directement liée à la peur de son moi du sexe opposé. »

Hélium - Alexandra Paget-Deben
Caroline est cancérologue. Peut-être parce que le crabe a eu raison de sa mère. Le combat contre le cancer, elle l'a fait sien tous les jours. Caroline dévore la vie. Sa force, elle la puise dans son amour pour Victor, lui-même gynécologue, qu'elle épouse, et pour Nicolas, l'enfant qu'ils ont ensemble. Mais surgit Gabrielle : une patiente que Victor lui adresse et qu'elle libère d'une tumeur au sein ; Gabrielle, danseuse de ballet au physique de princesse aztèque ; Gabrielle dont l'irruption va bouleverser leurs vies… D'un lien ambigu, nourri par la peur de la maladie et la culpabilité, naît entre ces deux femmes qui cherchent à s'affranchir de la pesanteur une passion obsessionnelle et dévorante. Seront-elles capables d'en assumer la légèreté ?

Surveiller et jouir : Anthropologie politique du sexe - Gayle Rubin
Chérir, plutôt qu'éradiquer la diversité des pratiques sexuelles, tel est le programme d'une théorie politique radicale de la sexualité selon Gayle Rubin. Sa mise en oeuvre s'est heurtée à la volonté permanente d'imposer une bonne sexualité : hétérosexuelle, monogame, conjugale, gratuite, intragénérationnelle, génitale, à deux, procréative, sans sex toys ni usage de pornographie. Gayle Rubin, féministe et lesbienne militante, est ainsi devenue la cible de la droite états-unienne comme de pans entiers des mouvements féministes et lesbiens. Écrivant sous forme d'articles clairs et décisifs, elle a ouvert la voie au développement d'outils d'analyse spécifiques pour comprendre les oppressions matérielles et symboliques subies par les hors-la-loi du sexe et a contribué à la fondation de la théorie féministe, des études de genre et de la théorie queer. Les réflexions de Michel Foucault sur l'éthique du sadomasochisme masculin se trouvent ici éclairées par celte qu'il appelle « notre amie Gayle Rubin ».

La belle éprise - Karin Kallmaker
En embarquant pour une croisière en Polynésie, Marissa n'avait pas prévu que le navire ferait naufrage dès le premier soir. Elle n'avait pas plus envisagé sa rencontre avec Linda sur la chaloupe de secours ni leur séjour romantique sur l'île de Huahine. De retour à San Francisco, Marissa attend avec impatience des nouvelles de Linda. À moins que cet intermède n'ait été pour celle-ci qu'une aventure sans lendemain ? Mais comme le dit l'adage, tout vient à point à qui sait attendre…

Queer Maroc : Sexualités, genres et (trans)identités dans la littérature marocaine - Jean Zaganiaris
Depuis longtemps, le sexe est perçu comme l'un des grands tabous des pays islamiques. Pourtant, la sexualité est évoquée dans de nombreuses productions culturelles du monde arabe. A partir de l'étude des discours oraux et écrits d'écrivain.e.s, il s'agit ici de rendre compte de la place des sexualités, des genres, des identités trans et queer au sein de la littérature marocaine. Ce livre référence fait le point sur les représentations culturelles comme autant de miroirs de la société et de nouveaux modèles proposés par les auteurs : Abdellah Taia, Tahar Ben Jelloun, Mohamed Leftah, Fatima Mernissi, Rajae Benchemsi, Stéphanie Gaou, Mohamed Choukri, Hicham Tahir…

Elles se marièrent et eurent beaucoup de chats persans… Chroniques saphiques - HappyK
Happyk (Laura de B.) est née en 1981 avant Britney Spears. Ses chroniques « homo-ristiques » font le délice des lectrices du magazine « La Dixième Muse » et de ses parents qui sont très fiers d'elle car ils n'ont pas vraiment le choix. Des tranches de filles pour les filles qui aiment un peu trop les filles parce qu'elles sont douces comme des petites peluches Disney, qu'elle peut, summum du pratique, leur piquer leur mascara le matin et transformer sa vie en soirées pyjama sans fin. Elle découpe en morceau les joies et déconvenues d'une lesbienne de 30 ans : au travail, face à ses copines hétéros et ses amis gays, ses rencards via les sites de rencontres, ses ex, sa vie en couple et son chat qui lui fait la misère. Il y aura du rire, des larmes, des orgasmes, de la pop, des guest, des pom pom girl américaines en t-shirt mouillés (ça c'est censé te donner envie d'acheter le bouquin). Un condensé de féerie à mettre entre toutes les mains (surtout celles de Blake Lively en maillot de bain).

« Lesbiennes dans tous leurs états », les 25 typologies hilarantes de Barbieturix
De la bébégouine à la lesbienne hors milieu, de la parisienne à la refoulée, en passant par la gouine AOC et la militante, les auteurEs du collectif « furieusement filles » Barbi(e)turix ont imaginé une série de « typologies des lesbiennes », pour illustrer la variété et diversifier les représentations des femmes qui aiment les femmes, encore trop souvent réduites aux clichés. Un petit précis de lesbologie bourré d'humour pour ne plus se contenter du duo butch/fem…

Publicité, genre et stéréotypes - Stéphanie Kunert
Au cours des années 1990 et 2000, les discours publicitaires ayant trait aux minorités sexuelles ont connu une forte expansion : prise de parole de certains annonceurs dans la lutte contre les discriminations, recrudescence de stratégies de marques reposant sur la transgression des normes de genre et de sexualité, émergence de la pratique du « gay marketing ». Les professionnels de la communication commerciale s'adressent alors à une cible de consommateurs relevant de la catégorie idéal-typique du gay blanc consumériste, reléguant aux marges de la visibilité médiatique une large part des minorités sexuelles et de genre. Ce phénomène médiatique et marchand d'une ampleur inédite a suscité de la part des publics alternatifs des rections critiques, dans un contexte d'intensification des mouvements dits « antipub » et d'intrication des sphères de discours marchand et militant.
Cet ouvrage décrit, interroge et analyse les représentations des minorités sexuelles et de genre construites par la publicité, en montrant comment les normes de genre et de sexualité s'en trouvent à la fois questionnées et réifiées, via le phénomène de stéréotypie propre au discours publicitaire.

Sortie Danse avec David & Jonathan

2014-02-18 22:57

0 commentaire(s)

Thierry Micouin

Le groupe David & Jonathan de Rennes vous propose une sortie pour aller voir Double-Jack, création de Thierry Micouin, un spectacle de danse contemporaine au Triangle le jeudi 27 mars à 20 h.

Le danseur Thierry Micouin détourne les stéréotypes de la virilité. Une femme et un homme dansent en réaction aux guitares électriques. Ce spectacle tout public réunira les curieux-ses du CGLBT et de D&J.

Inscrivez-vous pour le 5 mars au plus tard. Un chèque de 9 € à l'ordre de Thierry Gaudichon valide l'inscription sous réserve de 10 personnes. Le chèque doit être déposé au CGLBT, pendant les heures d'ouverture ou dans la boîte-aux-lettres.

Pratique :
Jeudi 27 mars à 20 h
RDV dans le hall à 19 h 45
Au Triangle
9 € par personne

Plus d'informations
Sur le site du Triangle

Le CGLBT de Rennes au CA de la Fédération LGBT

2014-02-17 20:48

0 commentaire(s)

Logo de la Fédération LGBT

Depuis 2010, le CGLBT a repris sa place au sein de la Fédération LGBT qui regroupe associations et centres LGBT en France. Ce réseau militant a beaucoup apporté au CGLBT de Rennes dans sa reconstruction et a surtout permis à nos militant-e-s d'avoir un poids dans les débats nationaux.

Lors des dernières Rencontres de la Fédération LGBT à Angers, les 15 et 16 février 2014, le CGLBT a donc décidé d'amplifier son implication dans la Fédération LGBT : Antonin et Julien ont rejoint le Conseil d'Administration, pour Antonin en tant que secrétaire-adjoint.

Ces nouvelles fonctions ne sont possibles que grâce à une équipe du CGLBT de Rennes assez solide et organisée pour libérer du temps et de l'énergie à Antonin et Julien.

Les enjeux de cette année en termes de revendications sont très importants (PMA, changement d'état-civil notamment) et c'est pleins d'enthousiasme que Julien et Antonin souhaitent apporter leur aide à la Fédération LGBT.