Contact & coordonnées

Ouvert à tout public
le mercredi de 19 à 22 h

Iskis
6 rue Saint-Martin

35700 Rennes
Métro Sainte-Anne

Tél. : 02 99 33 26 08
contact@iskis.org
Facebook
Twitter
Instagram
 

Membre fier

La Fédération LGBTI+ regroupe les centres et associations LGBTI+ de France.

 

L'association a déménagé au 6 rue Saint-Martin !

Journée mondiale de la visibilité transgenre

2016-03-30 18:19

0 commentaire(s)

Fond dégradé du rose au bleu avec un symbole transgenre et l'inscription "Journée internationale de visibilité transgenre"

Le 31 mars a lieu la Journée internationale pour la visibilité des personnes transgenres. Cette journée, encore peu connue en France, a été créée en 2009 afin d'améliorer la visibilité positive des personnes transgenres dans l'espace public, physique ou médiatique.

Trop souvent moquées ou stéréotypées, les personnes transgenres souffrent du manque de représentations authentiques dans les fictions et les médias. Cela contribue à une mauvaise estime de soi, un sentiment de non-légitimité et, in fine, à l'exclusion sociale. Trouver des modèles, ne pas se sentir isolé·e, reconnaître une part de son identité en d'autres sont des aspects de la vie en société indispensables pour se construire et se vivre.

La Journée de la visibilité transgenre vise donc à célébrer la diversité des personnes transgenres en encourageant leur parole. Professeur·e, artisan, ingénieur·e, militaire, retraité·e, étudiant·e ou sans emploi, elles occupent toutes les places de notre société. Elles sont françaises ou étrangères, ayant parfois fui leur pays en raison de persécutions liées à leur identité de genre. Ce sont des adultes mais aussi des adolescent·e·s et des enfants. Leurs parcours sont variés et leur histoire toujours unique.
Rendre visible cette diversité c'est surtout rappeler qu'il n'existe pas de portrait type de femme transgenre, qu'il existe aussi des hommes transgenres ainsi que des personnes se définissant en dehors des normes binaires de genres.

Les associations membres de la Fédération LGBT, dont le CGLBT Rennes, mènent un travail quotidien d'éducation populaire afin de briser la stigmatisation qui entoure encore trop souvent la transidentité et qui freine l'accès à la santé, à l'emploi, au logement et plus largement à la vie citoyenne. Sensibiliser au respect des personnes transgenres est une question vitale. En effet, la violence et les discriminations transphobes rendent les personnes plus vulnérables à la précarité, à la mauvaise santé et au suicide. Il en va de la responsabilité collective de notre société d'accueillir les personnes transgenres et la richesse de leurs identités.

La Fédération LGBT et le CGLBT Rennes souhaitent donc que ce 31 mars soit une occasion de célébrer la visibilité transgenre à travers le monde afin que chacun·e puisse aspirer à la même dignité quelle que soit son identité de genre.

Revenir

Commentaires