Contact & coordonnées

Ouvert à tout public
le mercredi de 19 à 22 h

Iskis
6 rue Saint-Martin

35700 Rennes
Métro Sainte-Anne

Tél. : 02 99 33 26 08
contact@iskis.org
Facebook
Twitter
Instagram
 

Membre fier

La Fédération LGBTI+ regroupe les centres et associations LGBTI+ de France.

 

L'association a déménagé au 6 rue Saint-Martin !

 

Ce site n'est plus mis à jour.

Nouveau site web

Kiss-in de la lune

2010-08-18 18:08

0 commentaire(s)

Affiche du Kiss-in

Pourquoi le seul moment de l'année où il nous est possible de voir deux femmes ou deux hommes se tenir la main en public est-il pendant la Marche des Fiertés LGBT ?
Pourquoi seuls les couples de sexe opposé ont-ils la possibilité de s'embrasser en tout lieu et à tout moment sans choquer personne ?

En juin 2009, ces deux questions fondamentales furent à l'origine de l'organisation d'un événement éclair sur la Place du Trocadéro à Paris ou une vingtaine de personnes, sous l'impulsion d'un groupe d'étudiants parisiens, décidèrent de s'embrasser en public pendant cinq minutes, sans honte, sans gêne, ni peur de quelconques représailles, tous ensemble-lesbiennes, gays, bis ou hétéros, femmes ou hommes, trans ou bio-contre l'homophobie. Ce petit événement fut baptisé « kiss-in contre l'homophobie ».
Depuis, l'événement a fait son chemin et cinq autres événements de ce genre ont eu lieu, non seulement à Paris, mais aussi dans plusieurs dizaines de villes en France et même hors de l'Hexagone lors des trois dernières éditions en décembre, février et mai dernier.

Pour sa quatrième édition à Rennes, nous avons décidé d'organiser l'événement en pleine nuit, sous la lune et les étoiles bretonnes, ceci pour rappeler la polémique qu'a connu le court-métrage de Sébastien Watel « Le Baiser de la Lune », un petit film pédagogique d'une vingtaine de minutes destiné aux élèves de CM1 -CM2 et ayant pour but de parler et de les faire réfléchir à propos des relations amoureuses entre personnes de même sexe. Bien entendu, certains groupes de personnes opposés à l'égalité des droits entre LBGT et non-LGBT ont tout mis en œuvre pour que ce court-métrage ne voie pas le jour, sous prétexte que « les enfants de dix ans sont trop jeunes pour entendre parler d'homosexualité ».

Profondément choqués par ce discours aussi faux qu'hypocrite, nous souhaitons rappeler, par ce « kiss-in sous la lune », que toute éducation doit prôner la tolérance et l'acceptation des différences.
Voici pourquoi nous vous attendons impatiemment, nombreux et motivés, place des Lices (métro Ste Anne), dans la nuit du 28 ou 29 août afin que chacun puisse montrer son indignation et son refus de cautionner tout acte nuisant à la population LGBT, quelqu'il soit.

Le principe restera le même : au top-départ des organisateurs, les participants seront invités à s'embrasser ou se tenir pendant quelques minutes dans le but de former un événement ludique, convivial, sensuel et non-violent.

Merci d'avance à tous ceux qui auront le courage et l'audace d'y participer.

Revenir