Contact & coordonnées

Ouvert à tout public
le mercredi de 19 à 22 h

Iskis
6 rue Saint-Martin

35700 Rennes
Métro Sainte-Anne

Tél. : 02 99 33 26 08
cglbtrennes@live.fr
Facebook
Twitter
Instagram
 

Membre fier

La Fédération LGBTI+ regroupe les centres et associations LGBTI+ de France.

 

L'association a déménagé au 6 rue Saint-Martin !

Présidentielles : position du CGLBT de Rennes

2012-04-26 15:34

0 commentaire(s)

L'égalité des droits passe par la victoire de François Hollande

L'élection présidentielle constitue un moment privilégié de débat sur les grandes orientations du pays, sur ce que nous souhaitons construire ensemble.

Le Centre Gay lesbien Bi et Trans de Rennes se mobilise au quotidien pour faire avancer les droits des personnes lesbiennes, gay, bi et trans (LGBT).

L'âme de la France, c'est l'égalité. Où est l'égalité, aujourd'hui, lorsque l'État français discrimine lui-même et met de côté nombre de ses propres citoyen-ne-s en fonction de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre ?

Aujourd'hui, nous posons objectivement un constat : le candidat Hollande prend plusieurs engagements concernant l'avancée des droits des personnes LGBT : ouverture du mariage et de l'adoption à tous les couples, vraie reconnaissance de l'homoparentalité, avancée des droits des personnes trans, fin de l'interdiction injustifiée faites aux homos de donner leur sang, ouverture de la procréation médicalement assistée, lutte contre le sida... Le candidat Sarkozy, usant d'un ton très conservateur, fort de promesses non tenues sur le sujet, se prononce contre l'ensemble de nos légitimes revendications.

Aujourd'hui, il nous appartient de prendre nos responsabilités et de constater que l'avancée des droits des personnes LGBT passe par la victoire de François Hollande.

Le Centre Gay Lesbien Bi et Trans de Rennes appelle ainsi les citoyen-ne-s à se mobiliser et à voter François Hollande lors du second tour de l'élection présidentielle le 6 mai prochain.

Il ne s'agit pas, pour nous, militant-e-s engagé-e-s pour l'égalité et le respect de chacun-e, de signer un chèque en blanc à quiconque. Au-delà du 6 mai, et quel que soit le résultat de ce rendez-vous politique majeur, nous serons là, présent-es et attentif-ves, et saurons rappeler sans concession au président élu les engagements pris avec le peuple français.

Revenir

Commentaires